title

description

title title

title

description

title title

title

description

title title

title

description

title title

title

description

title title

Nouvelles Nouvelles N° Spécial

« L’amnésique » p. 165 à 168

argaiv1645

 

Était-ce en 1987, ou bien en 1879, de toute façon cela n'a guère d'importance puisque j'étais deux fois mort déjà, se disait-il en buvant une nouvelle coupe de champagne. Et puis qui aurait pu se douter de sa présence, de son existence même, au sein des festivités. À part la gent littéraire (et encore!) nul ne l'aurait reconnu sous des traits quelque peu vieillis.

Je n'ai point la suffisance de croire que ma conversation eût satisfait des êtres plus préoccupés par les générosités d'un buffet que par les plafonds du Palais de Fervaques. Quant à mon nom, il y a fort à penser que les notables de la région en ignorent la résonnance, même si je me cache sous un pseudonyme que l'on donne aujourd'hui à quelque parfum ou produit de beauté: les Birotteau ont la vie dure, vils flatteurs, tout comme ceux qui se contentent de sournoises billevesées.

Je m'ennuyais ferme en fin de compte, alors que je jouissais du rare privilège de voir sans être vu, d'écouter sans avoir mon mot à dire, un de ces bons mots qui m'eût permis de rabattre le caquet d'un académicien ou de faire glousser une jolie femme.

Les modes ayant changé, notre témoin inattendu s'était pourtant immiscé de table en table, sourire gourmand aux lèvres, œil aux aguets, afin de goûter la saveur de ce qui, au fil du temps, répond à notre quête perpétuelle d'ignorants bipèdes. L'art de la nouvelle lui étant étranger, il n'avait lu aucun des plumitifs conviés à dîner à l'occasion de l'élection de la reine du genre. Cela d'ailleurs le tracassait car de certaines trognes ou frimousse émanaient des pétillements d'intelligence et d'allégresse qui ne le laissaient pas indifférent. Il savait bien toutefois qu'on ne juge point la plume sur la mine (ni le minois), malgré le lien indéniable qu'entretiennent le style et le charme. À la frontière où s'efface ce qu'il est convenu de trouver de bon goût…


Informations supplémentaires

  • Editions: Nouvelles Nouvelles
  • Date de parution: 1er trimestre 1988